Partez à l’assaut des premières positions avec Bing Ads

23 novembre 2018 - 6 minutes read
,

Quand on parle de SEA, on pense directement à Google Adwords. Mais ce n’est pas le seul acteur du secteur. En effet, bien qu’en France, Google soit le premier moteur de recherche utilisé par une majorité de Français, Bing fait son possible pour grignoter quelques parts de marché à son concurrent.

Pourquoi et comment utiliser Bing Ads ? On vous dit tout.

Bing : un moteur de recherche qui compte

C’est un fait : Google écrase ses concurrents dans une grande majorité de pays. Pourtant, Bing n’a pas dit son dernier mot.

Quelques chiffres sur Bing Ads

D’après une étude récente proposée par comScore, la part de marché de Bing sur le secteur de la recherche online serait en hausse de 0,2 % tandis que celle de Google baisserait de 0,2 %. Oui, ce chiffre est assez minime. Pourtant, dans certains pays, Bing est utilisé dans 1 recherche sur 4, voire 1 sur 3. En France, il faut savoir que Bing représente 3 % de part de marché.

Pour autant, il ne faut pas oublier que Bing est proposé de façon native aux utilisateurs de Microsoft Edge (installé directement sur les appareils fonctionnant avec Windows 10). De plus, Cortana fonctionne avec Bing. Et vu comment les marchés des enceintes connectées et des smartphones se développent, il y a fort à parier que Bing évolue d’année en année.

Les points forts de Bing Ads

D’après ce qui a été observé par les professionnels du marketing web, les campagnes Bing Ads génèrent un volume de transformation supérieur aux campagnes Google Ads. Ainsi, bien que Google soit toujours au top en termes de volume de recherches, il est intéressant de noter que les campagnes Bing s’adressent à un public plus mature dans sa décision d’achat. En effet, les personnes qui utilisent Bing sont généralement des CSP+ avec un fort pouvoir d’achat, moins utilisateurs de logiciels bloqueurs de publicités. De ce fait, vous pouvez facilement vous positionner sur des mots-clés stratégiques avec des CPC beaucoup plus intéressants que sur Google.

De plus, en tant que challenger, Bing fait son possible pour concurrencer Google sur de nombreux points. Ainsi, Microsoft n’a de cesse de proposer des nouveautés facilitant la vie de ses utilisateurs (annonceurs et consommateurs). Nous pensons, par exemple, à la nouvelle extension d’images qui permettra aux entreprises d’apparaitre sous un nouveau format, plus visuel. De plus, la firme planche sur la mise en place d’un inventaire local (pour vérifier la présence d’un produit en magasin) et d’un carrousel shopping.

Comment paramétrer une campagne Bing ?

À savoir, en premier lieu : les utilisateurs d’Adwords souhaitant utiliser aussi le service de Microsoft peuvent importer leurs campagnes Adwords sur Bing Ads (en convertissant les paramètres de tracking d’Adwords en Bing). Pratique. Toutefois, on a observé certaines limites : impossible d’importer les règles automatiques et le ciblage multilangage et impossible aussi de modifier vos mots-clés sans créer une autre campagne.

De plus, en utilisant l’outil Bing Ads, vous allez vous rendre compte qu’il est très proche d’Adwords. À quelques différences près toutefois. À commencer par le ciblage géographique et l’intégration des partenaires qui se font au niveau AdGroup (ce qui se révèle, d’ailleurs, particulièrement intéressant pour optimiser vos annonces). De plus, la planification horaire se fait au niveau de votre fuseau horaire et non à l’horaire lié à votre compte.

Voici aussi quelques fonctionnalités spécifiques qui font l’intérêt de Bing :

  • Un compte à rebours pour des annonces limitées dans le temps incitant les consommateurs à réagir immédiatement ;
  • Des extensions d’annonces automatiques indiquant aux internautes de nombreuses informations supplémentaires (détails sur votre entreprise, avis clients, etc.) ;
  • Des labels à appliquer à vos différentes campagnes, Ad Groups ou mots-clés ;
  • Des extensions de prix pour permettre à vos internautes de trouver rapidement les tarifs de vos produits ;
  • Des extensions pour rajouter jusqu’à 6 images sous votre annonce afin de renforcer son attrait visuel ;
  • La création d’audiences et la possibilité de la segmenter selon différents critères ;
  • Une solution de remarketing ;
  • Des enchères automatisées qui vous aident à optimiser vos annonces rapidement et facilement selon différents objectifs (optimisation des conversations ou des clics, par exemple).

Évidemment, Bing n’en reste pas là et continue de faire évoluer sa solution SEA.

Nous vous invitons à nous contacter sans attendre si vous souhaitez mettre en place une campagne Bing Ads. Que vous souhaitiez utiliser exclusivement la solution de Microsoft ou mettre en œuvre des opérations utilisant conjointement Google et Bing, nous vous accompagnons dans vos projets et vous aidons à améliorer la rentabilité de vos campagnes SEA.