Quelques bonnes résolutions digitales pour 2017

16 janvier 2017 - 5 minutes read

Comme l’an passé, 2017 sera placée sous le signe de la concurrence ! Les marques devront se battre pour retenir l’attention des consommateurs et espérer les guider vers le tunnel d’achat. Attention, donc, de ne pas tomber dans la facilité et de déployer à l’identique les stratégies marketing de 2016. La bonne résolution de 2017 pourrait être de faire évoluer votre approche. Voici quelques bonnes résolutions que vous pourriez commencer à appliquer (si ce n’est pas encore fait !) et qui devraient vous aidez à améliorer vos performances et vos conversions.

Une nouvelle stratégie d’emailing marketing

L’emailing marketing est au cœur de la plupart des stratégies digitales des annonceurs et reste un levier très prisé pour son efficacité. Toutefois les pratiques actuelles de l’emailing (envois aveugles et de masse sur les BDD clients, etc.) sont peu à peu en train de dégrader ses performances et pourraient à terme le tuer. 2017 devrait donc être l’occasion de revoir un peu les pratiques. En tant qu’annonceur, vous devez comprendre la valeur inestimable de chaque adresse email de prospects que vous possédez. En effet, une adresse email est un identifiant numérique individuel. Or, à l’ère de la navigation multi devices, l’adresse email vous permet de toucher vos prospects quel que soit le device utilisé. Il est essentiel désormais d’adapter votre stratégie d’emailing en fonction de la nature de chaque audience et de créer des canaux de communication directe. Pour que l’emailing marketing puisse livrer tout son potentiel, vous devrez repenser votre stratégie du tout « aveugle et de masse » pour vous reconnecter au plus près de vos prospects. En utilisant une stratégie d’emailing comportemental, l’emailing vous fournira un ROI élevé et redeviendra un levier très efficace.

Identifier les visiteurs anonymes

En moyenne 98% du trafic d’un site marchand quitte le site sans effectuer d’action (inscription newsletter, création de compte, etc.) ou d’achat. Autrement dit, la quasi-totalité des visiteurs restent des inconnus. Pourtant la mise en place d’actions de marketing ciblées et personnalisées est devenue l’une des priorités des annonceurs. Mais pour cela, ils doivent commencer par identifier les internautes et s’appuyer sur la data récoltée. De nombreuses technologies permettent aujourd’hui d’identifier les utilisateurs d’un site internet et donc d’adopter une approche basée sur la connaissance du prospect. Il est en effet désormais possible de personnaliser l’expérience du consommateur sur la base de son comportement pour le conduire dans le tunnel d’achat.

L’identification cross-device couplée à un profil comportemental permet de cibler les internautes en fonction de leur position sur le parcours d’achat et donc de générer des revenus supplémentaires. Ce ciblage permet également d’augmenter le ROI des campagnes et d’éviter les dépenses publicitaires inutiles auprès d’internautes n’ayant aucun intérêt pour la marque.

Humaniser l’expérience client grâce aux données comportementales

Les annonceurs commencent à réaliser l’importance de déployer des stratégies de marketing comportementales pour se différencier de leurs concurrents. L’expérience client est en effet le nerf de la guerre. Or, en commençant à personnaliser cette expérience client en fonction des comportements des consommateurs, les retours ne peuvent qu’en être meilleurs. Cibler de manière pertinente les prospects en fonction leur implication dans le tunnel d’achat est le meilleur moyen de les transformer en clients.

Et vous ? Quelles sont vos bonnes résolutions digitales pour 2017 ? N’hésitez pas à les partager avec nous et nos lecteurs !