Recherche mobile et point de vente physique : un mariage heureux ?

19 avril 2019 - 4 minutes read
,

Avec l’explosion du numérique, on peut supposer que les magasins physiques sont de plus en plus délaissés par les consommateurs. Pourtant, les études indiquent le contraire.

D’ailleurs, une étude Google/Ipsos aux États-Unis, menée l’année dernière, a montré que l’omnicanal et l’usage du portable sont devenus des normes.

Le mobile avant et pendant les achats

Nous observons, depuis des années, l’émergence de la recherche locale. Il y a fort à parier que les smartphones ont aidé à booster cette tendance. En effet, d’après l’étude, 78% des consommateurs qui se sont rendus en magasin durant les fêtes de fin d’année ont utilisé leur smartphone pour faire des recherches liées à leurs achats.

Google a d’ailleurs observé une explosion de requêtes types :

  • Marques de chaussettes (+150%) ;
  • Marques de maquillage (+150%) ;
  • Meilleures marques de sacs à main (+140%) ;
  • Manger à proximité maintenant et toutes requêtes « … à proximité maintenant » (+150%).

De plus, les recherches d’avis ont progressé de +35% sur portable depuis ces 2 dernières années.

Sans oublier le fait qu’un grand nombre de personnes recherchent des informations basiques sur les magasins (horaires d’ouvertures, adresses, coordonnées, etc.). Mais pas que ! Car, certains déclarent s’informer sur la disponibilité d’un produit sur internet ou encore le temps d’attente en caisse.
À ce titre, 40% des répondants à cette étude ont indiqué qu’ils aimeraient que les retailers communiquent mieux sur leurs stocks.

Le mobile pour être sûr de réaliser de bonnes affaires

7 chiffres qui montrent que le portable est devenu un véritable outil shopping :

  • 43% : c’est le pourcentage de personnes qui se servent de leur mobile pour rechercher des réductions et offres intéressantes;
  • 52% : pourcentage de personnes qui apprécient de recevoir des offres sur leur téléphone pendant qu’elles se trouvent en magasin;
  • 50% : pourcentage de personnes qui utilisent la vidéo en ligne quand ils sont en boutique.
  • Dans plus de 25% des situations de shopping, les consommateurs se tournent en premier vers leur smartphone.
  • 80% des utilisateurs de téléphones portables pour faire du shopping sont plus susceptibles d’acheter les produits d’une entreprise qui possède un site mobile ou une application qui les aide à répondre à leurs questions ;
  • Pour plus de 50% des consommateurs, il est courant de préférer les marques qui proposent des informations plus pertinentes ;
  • Enfin, 9 consommateurs sur 10 ne savent pas encore vers quelle entreprise se tourner pour faire leur shopping quand ils commencent leurs recherches sur leur téléphone.

Bien que cette étude soit américaine, les tendances sont les mêmes en France. De ce fait, il est important pour une marque de proposer à ses consommateurs une expérience omnicanale simple et fluide à la fois.

Dans ce contexte, une entreprise qui est capable de répondre précisément aux besoins de ses clients et prospects en fournissant, au minimum, un site prévu pour un usage mobile ou, au mieux, une application dédiée a tout à gagner. Plus que jamais, le multicanal laisse sa place à l’omnicanal et il est nécessaire de se mettre à la page sans attendre.