Google Ads et Facebook Ads : les deux piliers d’une stratégie digitale réussie

8 juillet 2019 - 7 minutes read
,

Quand on veut améliorer la notoriété de son site, il est nécessaire d’utiliser les bons leviers. Heureusement pour l’annonceur, il existe de nombreuses possibilités de faire parler de soi et, donc, d’améliorer son chiffre d’affaires.

À ce titre, on pense évidemment au référencement payant (SEA) et deux de ses outils les plus connus : Google Ads (le nouveau nom d’Adwords) et Facebook Ads.

Certains choisissent de n’en sélectionner qu’un seul. Les entreprises qui ont le temps et l’argent optent pour les deux.

Que faut-il en penser ? Nous vous disons tout.

Google Ads vs Facebook Ads : le comparatif

Pour commencer, nous souhaitons préciser que chaque solution a ses propres avantages et inconvénients. Ainsi, aucune n’est meilleure qu’une autre. Donc, en lisant cet article, vous ne trouverez pas de conseils vous incitant à préférer Google Ads ou Facebook Ads de façon générale.

Ceci étant dit, il est intéressant de noter que, bien que les deux outils soient plus ou moins similaires dans leur objectif (améliorer la visibilité des sites de leurs clients annonceurs), ils possèdent des fonctionnalités différentes.

Commençons par Google Ads et sa méthode de ciblage par mot-clé. C’est d’ailleurs la base de l’outil de Google. Les différentes campagnes se basent sur des mots-clés précis qu’il convient de gérer au quotidien pour espérer améliorer le ROI de ses annonces. Il faut savoir que Google est le moteur de recherche le plus populaire au monde. Ainsi, en utilisant Google Ads, un annonceur est sûr d’être visible auprès de milliards d’internautes.

Facebook Ads, maintenant, fonctionne un peu différemment, car les mots-clés ont été remplacés par des profils d’utilisateurs. En effet, en créant une publicité sur Facebook, le réseau social demande de réaliser un ciblage précis afin d’identifier précisément la cible des messages publicitaires.

Il faut noter qu’au niveau de l’optimisation des campagnes, les deux acteurs se valent. Chacun propose de nombreux critères pour affiner ses annonces. Idem pour le prix vu que le CPC est la norme sur ces deux plateformes (par contre, Facebook est un peu plus abordable sur le long terme que Google Ads).

Ceci étant dit, là où Facebook est plus intéressant que Google Ads, c’est surtout au niveau de la personnalisation des messages. En effet, Google Ads propose un design assez limité. Contrairement à Facebook Ads qui, quant à lui, permet aux annonceurs de créer de nombreux formats de publicité (vidéo, images, textuels etc.).

Comment utiliser ces deux technologies conjointement ?

Vous l’avez compris : chaque outil est intéressant. En fait, ils correspondent à des utilisations précises. C’est pourquoi il est conseillé de les utiliser conjointement.

Évidemment, si vous avez un budget restreint, choisissez-en un seulement. D’après les études, il semble que Facebook soit plus utilisé en phase de découverte de produit. Google Ads, quant à lui, attire plus volontiers les internautes qui ont déjà pris leur décision. Ainsi, les messages seront différents… mais aussi les objectifs. Facebook Ads répond plus à un objectif de visibilité et de notoriété tandis que Google Ads pourrait être plutôt utilisé comme levier de business.

Par contre, si vous le pouvez, nous ne pouvons que vous recommander d’opter pour une utilisation conjointe de ces deux outils. Évidemment, chaque message devra être rédigé avec un objectif précis : répondre aux attentes de leurs cibles (qui seront, sans doute, différentes sur Facebook Ads et Google Ads). Pourtant, en vous servant de ces deux outils simultanément, il a été prouvé que la mémorisation de votre marque sera améliorée. Comme nous l’avons précisé précédemment, les deux pourront d’ailleurs intervenir à des moments différents de l’acte d’achat. Facebook Ads pour vous faire connaitre auprès d’un public plus ou moins conquis. Puis Google Ads pour transformer vos prospects en clients et générer un maximum de leads et conversions.

Ce qui, d’après les différentes études, pourrait, à terme, réduire le coût d’acquisition et créer une expérience cliente cohérente sur la totalité du tunnel de conversion.

Par contre, pour cela, il faut évidemment faire des tests afin d’identifier les messages les plus rentables et les meilleures façons de les partager à votre communauté ou à vos cibles plus ou moins matures. À ce titre, l’A/B testing est une méthodologie très présente aussi bien sur Google Ads que sur Facebook Ads.

De plus, les deux sites mettent à la disposition des annonceurs de nombreuses métriques pour identifier facilement ce qui marche et ce qui ne marche pas, en prenant en compte vos critères stratégiques.

Vous voulez en savoir plus sur ces deux technologies ou vous voulez créer des campagnes sur l’une, l’autre ou les deux en même temps ? Faites confiance à l’agence Arkheus pour vous aider à mettre en place des campagnes rentables et performantes.