Comment choisir les bons leviers d’acquisition digitale ?

30 novembre 2018 - 5 minutes read

Grande entreprise ou TPE, il est important, dans tous les cas, de bien sélectionner vos leviers d’acquisition digitale. Cela pour assurer une communication online rentable et performante.

Nous vous donnons quelques clés pour faire le bon choix.

1re étape : posez-vous les bonnes questions

Toute stratégie de communication commence par une étape préparatoire demandant une certaine prise de recul. Si vous avez un budget illimité, c’est parfait. Vous pouvez vous lancer sans vous soucier de gagner ou perdre de l’argent. Mais c’est rarement (jamais ?) le cas. Chaque entreprise souhaite, en effet, utiliser ses ressources à bon escient afin d’améliorer sa visibilité intelligemment.

Voici donc les questions préliminaires à vous poser avant de vous lancer :

  • Quel est votre objectif? Objectif d’amélioration de votre chiffre d’affaires, de volume de conversion, de génération de lead … ?
  • Quelles sont les ressources financières et humaines à votre disposition ?
  • Combien de temps avez-vous devant vous ?
  • Quels sont les outils que vous connaissez et utilisez déjà?
  • Quelles sont les habitudes de navigation de vos consommateurs?

2e étape : informez-vous sur les solutions disponibles

Maintenant que vous savez ce que vous voulez, passons à la pratique. Faites alors une étude de marché en vous informant sur les outils et solutions disponibles. Certaines sont très efficaces à court terme (le SEA, par exemple). D’autres demandent un travail régulier pour des résultats mettant du temps à venir (le SEO). Au centre de ces deux extrêmes, vous trouvez de nombreuses solutions plus ou moins immédiates.

En plus du référencement naturel et payant, les canaux d’acquisition de trafic les plus appréciés sont :

  • Les réseaux sociaux et le Community Management ;
  • L’affiliation ;
  • L’emailing ;
  • La publicité type bannière, spot TV, affichage, etc. ;
  • Les campagnes de publicité programmatique ;
  • Le direct ;
  • Le web-to-store ou store to web;
  • Le bouche-à-oreille ;
  • Les marketplaces ;
  • Les applications mobiles.

Évidemment, en fonction de vos moyens, vous ne pourrez pas forcément activer tous ces leviers. À vous de voir ceux qui vous semblent les plus intéressants et accessibles.

3e étape : testez, mesurez et optimisez

Pour évaluer la performance des différents leviers à votre disposition, il n’y a pas de secret. Vous devez vous lancer. Vous pouvez aussi voir ce que font vos concurrents ou demander conseil à une agence spécialisée.

Ceci étant dit, il arrivera un moment où vous devrez tester vos campagnes sur le terrain auprès de votre public cible.

De plus, en fonction de la période de l’année, vous n’activerez pas les mêmes leviers. Imaginons : nous sommes à la période du Black Friday et vous devez inciter vos clients et prospects à venir sur votre site immédiatement. Dans ce cas, le SEA et les réseaux sociaux que vous combinerez avec une application mobile le jour venu et une campagne emailing programmatique sont des outils puissants. Par contre, si vous êtes en train de préparer la rentrée des classes de l’année prochaine, vous pourrez utiliser des leviers d’acquisition plus longs à mettre en place, mais aussi moins éphémères tels que le SEO, l’affiliation et le bouche-à-oreille qui en découle.

Dans tous les cas, nous vous recommandons d’utiliser la méthode de l’A/B Testing et de toujours mesurer les résultats de vos actions. Cela vous permettra de vérifier que les leviers d’acquisitions choisis sont réellement efficaces. Le cas contraire, vous pourrez redéfinir vos actions rapidement et favoriser, ainsi, un bon ROI.