Conseils pour mettre en place une campagne de remarketing Adwords.

4 juillet 2017 - 4 minutes read
, ,

Si vous ne connaissez pas encore le concept de remarketing, sachez qu’il consiste à tracker les personnes qui ont déjà visité votre site.

Ainsi, vous pouvez leur envoyer un message personnalisé et ciblé sous la forme d’une annonce publicitaire quand ils font des recherches sur Google (réseau Google Search) ou sur un autre site (réseau Google Display).

Comment mettre en place des campagnes de remarketing Adwords optimisées ? Nous vous disons tout.

Tout commence par une balise de remarketing

Pour pouvoir configurer votre campagne de remarketing, rendez-vous tout d’abord sur le site Google Adwords. Puis, cliquez sur « Bibliothèque partagée ».

Dans le sous-menu qui s’affiche, choisissez « Audience » et cliquez sur « Configurer une campagne de remarketing ».

Vous avez maintenant deux choix : utilisez le remarketing classique et le remarketing dynamique.

Le premier est bien plus facile à mettre en place que le second. Il vous suffit, en effet, d’ajouter le code fourni par Google Adwords avant la balise </body> sur vos pages Web.

Le remarketing dynamique, quant à lui, demande d’avoir un compte Merchant Center (avec un flux de produit accepté par Google). De plus, la configuration est plus complexe, car vous devez paramétrer précisément un grand nombre de données.

Toutefois, dans les deux cas, nous vous recommandons de créer vos listes de remarketing (quelques jours sont nécessaires pour qu’elles soient opérationnelles).

Mettre en place votre première campagne remarketing Google Adwords

Pour créer vos listes, vous avez 4 possibilités (avec différentes options) :

  • Tous les visiteurs de votre site ;
  • Les adresses email récupérées ;
  • Les personnes qui ont utilisé votre application mobile ;
  • Les internautes qui utilisent YouTube.

Chacune d’entre elles est paramétrable :

  • Vous pouvez leur donner un nom ;
  • Vous y intégrez la ou les URL des pages visitées (ou non) ;
  • Vous indiquez la durée de validité des cookies (entre 1 et 540 jours) ;
  • Vous y ajoutez une description (si vous êtes plusieurs à travailler sur le même compte Adwords).

Après avoir créé vos listes, vous mettez en place différents scénarios en fonction des comportements de vos visiteurs.

Exemple concret d’une campagne de remarketing Google Adwords

D’après une étude de SaleCycle (2016), le taux d’abandon moyen de panier est de 76,8 %, tous secteurs confondus.

En partant de ce constat, imaginons que vous vouliez cibler seulement les visiteurs qui ont créé un panier, mais qui ne sont pas allés au bout du processus d’achat.

En remarketing classique, vous créez une nouvelle liste en cliquant sur « Visiteurs d’une page n’ayant pas visité d’autre page ». Vous y indiquez la page visitée (votre panier, par exemple) et celle non visitée (la page paiement). Puis, une fois que vous avez récolté assez de datas, vous pouvez envoyer un message publicitaire à ces clients précis en leur fournissant, par exemple, un code promo qui les incitera à revenir.

Avec le remarketing dynamique, il est possible d’entrer de nombreux paramètres pour des campagnes plus poussées et mieux segmentées.

Pour booster vos ventes, les campagnes de remarketing se révèlent être des leviers intéressants qui témoignent d’un excellent ROI. En effet, le taux de conversion de l’email remarketing est de 28,2 % tandis que le SMS remarketing plafonne à 16,2 % et que le taux moyen de conversion sur Adwords se trouve aux alentours de 2,7 % (search) et 0,89 % (display).