5 leviers pour booster votre acquisition de trafic web.

16 août 2017 - 7 minutes read
, ,

Un site sans visiteur est un projet voué à l’échec. Pour cela, il est important de bien connaitre les différents leviers d’acquisition de trafic que vous pouvez utiliser pour améliorer la visibilité de votre site web.

Si vous avez le temps et/ou le budget, n’hésitez pas à utiliser toutes ces méthodes. Dans le cas contraire, optez pour les plus rentables, selon votre activité et les ressources à votre disposition.

Référencement naturel/SEO

L’un des canaux d’acquisition de trafic les plus utilisés (et appréciés) est sans conteste le référencement naturel. En effet, une infographie d’OnCrawl nous indique que, en 2016, 93 % des personnes qui cherchent à acheter en B To B sont passées par Google.

C’est un fait : les moteurs de recherche ont pris une grande importance dans notre navigation quotidienne. Ainsi, en obtenant de bonnes positions sur des mots-clés stratégiques, vous avez de grandes chances d’améliorer le trafic de votre site.

Ceci étant dit, le SEO est une activité aussi chronophage que lente pour obtenir des résultats concluants. De plus, elle impose une production régulière de contenus par une équipe interne dédiée ou l’appui d’une agence et/ou freelances.

Pourtant, une fois de bonnes positions acquises, il devient difficile de vous déloger si vous continuez à travailler de façon régulière.

Pour cela, à l’heure actuelle, le SEO et la stratégie d’Inbound Marketing sont incontournables pour un grand nombre de sites, tous secteurs confondus.

Référencement payant/SEA

On dit que le référencement naturel est gratuit (bien que cela soit à nuancer) afin de l’opposer au référencement payant.

L’outil le plus connu sur le marché du SEA est Google Adwords. Fonctionnant par enchère, vous choisissez votre mot-clé et vous définissez votre budget comme vous l’entendez.

Grâce à lui, vous mettez en place des annonces qui apparaissent en priorité sur les moteurs de recherche. Ainsi, en paramétrant vos campagnes et en les ajustant au fur et à mesure, elles peuvent se révéler très rentables. En effet, avec un message percutant, vous améliorez rapidement le trafic de votre site.

Par contre, au moment où vous arrêtez votre campagne, vous n’êtes plus visible dans les SERP.

L’avantage d’Adwords : celui d’apparaitre sur le moteur de recherche Google, sur Google Play, mais aussi sur l’ensemble des sites partenaires (on parle alors de réseau de recherche ou réseau search).

Pour un site e-commerce voulant vendre rapidement, c’est un excellent moyen de se faire connaitre. Bien sûr, cela ne vous empêche pas de travailler votre SEO.

Sans oublier la possibilité de créer des campagnes remarketing. Ainsi, même si vos visiteurs ne sont plus sur votre site, vous avez toujours un moyen de les contacter par le biais d’un message personnalisé qui les incite à revenir afin de réaliser une action précise (un achat par exemple).

Emailing

Grâce à nos smartphones, nous sommes constamment connectés. Dans ce contexte, l’emailing s’avère d’autant plus intéressant.

En effet, en utilisant une base de données qualifiée (évitez les achats d’emails), vous fidélisez vos anciens clients et les incitez à revenir.

De plus, dans le cas fréquent où des acheteurs ne sont pas allés au bout du processus d’achat, mais vous ont, tout de même, laissé leur email, vous avez la possibilité de leur envoyer un message personnalisé avec une offre promotionnelle.

À savoir : 41 % des professionnels ont effectué un achat grâce à un email marketing.

Attention toutefois à ne pas inonder les boites email de vos contacts sous peine de tomber en spam et, par ce biais, rendre ce canal inopérant.

Réseaux sociaux/SMO

En 2017, 39 % de la population mondiale est active sur les réseaux sociaux (soit 2,91 milliards d’internautes, dont 2 milliards d’utilisateurs Facebook).

De plus, pour 90 % des internautes, la recommandation est un critère important au moment de réaliser un achat.

Vous avez donc tout intérêt à créer la page de votre entreprise sur un ou plusieurs réseaux sociaux.

En B To C, Facebook et Twitter restent indispensables (Pinterest et Instagram aussi si vous possédez des images originales).

En B To B, LinkedIn et Viadéo sont des canaux puissants.

Dans les deux cas, à vous de construire votre communauté et de la faire vivre en apportant des contenus frais et intéressants. Cela afin de donner envie à vos lecteurs de se rendre souvent sur votre site.

Marketplace et comparateur de prix

Ce canal est surtout intéressant pour les e-commerçants.

En effet, vous profitez de la notoriété d’un site important (eBay, Priceminister, Cdiscount, FNAC, Amazon, etc.) pour faire connaitre vos produits et améliorer, ainsi, votre visibilité online.

Dans la catégorie des comparateurs de prix, Google Shopping est aussi incontournable pour un site e-commerce qui souhaite gagner en notoriété sur le web.

Dans les deux cas, le prix est un critère indispensable pour les personnes qui se rendent sur ces plateformes. Attention donc à bien surveiller vos concurrents.